À Dakar et sur l’île de Gorée

Article : À Dakar et sur l’île de Gorée
5 janvier 2016

À Dakar et sur l’île de Gorée

Je crois que c’est mon tour de parler de la Formation Mondoblog 2015. J’y étais moi aussi. Que de beaux souvenirs à Dakar et sur l’île de Gorée ! Que de belles rencontres, peut-être les meilleures de ma vie jusque-là !

Vous savez, j’ai enfin vu ce Ziad que j’entendais chaque samedi à la radio. Il est lourdement barbu; et il n’oublie jamais sa pipe.  Simon Decreuze étai-là, répétant ses  » conseils d’ennemi  » à qui veut l’entendre. Il avait toujours en bandoulière son sac de matériels de son. Il adore tellement ce sac qu’il partage son lit avec.

Dans cette formation, j’ai rencontré surtout les 2 filles: Manon et Mélissa. Quelles belles créatures ! Elles sont jeunes, très jeunes, belles et tentantes.

Tous les Mondoblogueurs étaient toujours curieux de regarder ces 2 filles. D’abord elles se ressemblent en tout, même par la taille: on aurait dit des jumelles. En plus, elles s’habillent pareil et se déplaçaient toujours à 2. Je suppose que c’est elles qui ont inspiré l’idée de faire des  » binômes » dans cette formation.

Certes à Dakar je n’ai eu ni or ni argent, mais j’ai obtenu une forte formation, sanctionnée par un diplôme RFI, et c’est pour moi le plus important. J’ose dire que je sais quelque chose sur les nouvelles techinques journalistiques et les outils numériques innovants.

La formation était parfaite. J’ai fait connaissance avec des gens fantastiques. Des Mondoblogueurs du monde entier. Ça, j’avoue que c’est plus qu’un diplôme. Des gens très gentils et très sympas. Pour moi, c’est à Dakar que j’ai passé les 10 meilleurs jours de ma vie.

Avez-vous déjà vu une telle communauté de blogueurs ailleurs que sur RFI ? Où est-ce que vous avez déjà vu environ 80 personnes qui vous aiment toutes et qui sont prêtes à tout faire de bien pour vous ? 80 personnes et aucune d’elles n’était mon ennemie ! À Espace Thialy comme à Keur Mithiou. Chaque jour on prenait le même bus que nous remplissions comme un oeuf, on partageait le même repas, mais on ne se fatiguait jamais. On ne s’ennuyait pas. Chacun de nous avait toujours la bonne humeur.

Si cela dépendait de moi, j’allais dire ce que l’apôtre Pierre avait dit à Jésus sur la Montagne de Transfiguration. Il a dit:  » Seigneur, ne rentrons plus à Jérusalem. Construisons carrément une tente ici et restons définitivement ici !  »

Comment ne pas aimer voir ce grand Yves Tchakounté, ce talentueux dessinateur Jeffikapi,  et surtout cette belle togolaise Corinne Danklou qui était mon binóme. Qui oubliera Vince Adzimahe notre Laurent Sadoux circonstantiel. Le temps me manquerait pour parler de tous les autres… J’ai beaucoup appris d’eux tous.

Cette ambiance fraternelle et pacifique de la Formation Mondoblog Dakar 2015, je la souhaite tellement pour mon pays la RDC en cette nouvelle année 2016. On peut vivre ensemble dans la diversité de nos opinions. Pourquoi chez-moi, des congolais comme moi sont en prison à cause de leurs opinions ? J’en parlerai, mais pour l’instant c’est une autre histoire.

L’autre meilleur souvenir du Sénégal pour moi c’est l’île de Gorée. Je sais que les autres Mondoblogueurs vous ont déjà tout dit à son sujet. J’étais avec eux sur cette île, à la Maison des esclaves jusqu’à la porte dite de non retour.

Notre Guide nous a montré l’endroit exact où selon lui Nelson Mandela et Barack Obama (chacun à son tour bien sûr) auraient versé des larmes en voyant les différentes chambres où l’on faisait subir de cruels sévices aux noirs avant de les embarquer pour les Amériques ». Beaucoup d’ancêtres de ceux que l’on appelle aujourd’hui les Afro américains sont passés par l’île de Gorée.  L’émotion de l’histoire était très forte. Moi aussi j’ai égrené quelques larmes.

Je méditais là-dessus, jusqu’à ce que la chaloupe est venue nous chercher pour nous ramener à Dakar. Ce fut la fin du film. Je n’oublierai jamais cette Formation Mondoblog 2015.

Partagez

Commentaires